Recent publications in the history and philosophy of the language sciences – December 2020

Ferdinand de SAUSSURE. 2020. Recueil des publications scientifiques de Ferdinand de Saussure. Edité par Ch. Bally et L. Gautier, révision d’A. Meillet. Reprise fac-similé de l’édition de 1921. Limoges : Lambert-Lucas. 656 p. ISBN : 978-2-35935-331-0
Publisher’s website

Voici tous les textes écrits par Saussure, signés par Saussure et publiés par Saussure, repris en 1921 dans un recueil posthume exhaustif par Charles Bally et Léopold Gautier – révisé par Antoine Meillet. Ce recueil entrait, en son temps, dans la même intention scientifique que la publication du Cours de linguistique générale. Pour l’éditeur d’aujourd’hui, il s’agit d’achever de rendre disponible en librairie l’essentiel de ce qu’il faut avoir lu du maître de Genève.

« Ainsi nous parlons d’identité à propos de deux express Genève-Paris 8 h 45 du soir qui partent à vingt-quatre heures d’intervalle. À nos yeux, c’est le même express, et pourtant probablement loco­motive, wagons, personnel, tout est différent. […] Ce qui fait l’express, c’est l’heure de son départ, son itinéraire et en général toutes les circonstances qui le distinguent des autres express. Toutes les fois que les mêmes conditions sont réunies, on obtient les mêmes entités. […] L’entité qu’elle [la valeur] constitue n’est pas purement maté­rielle ; elle est fondée sur certaines conditions auxquelles sa ma­tière occasionnelle est étrangère, par exemple sa situation rela­tive­ment aux autres. » (CLG, p. 151)


Jacques FRANCOIS. 2020. Johann Christoph Adelung, linguiste des Lumières à la cour de Saxe. Paris : L’Harmattan. (Histoire des sciences humaines). 254 p. ISBN : 978-2-343-21665-2
Publisher’s website

Johann Christoph Adelung est méconnu en France et même en Allemagne, sa patrie. Le souvenir de ce représentant notoire de la « Volksaufklärung » s’est estompé deux siècles après sa mort en 1806. Il nous reste de lui essentiellement une oeuvre lexicographique novatrice et d’une exceptionnelle qualité consacrée au « haut-allemand », à l’anglais et au latin médiéval et, dans les dernières années de sa vie, la mise en place d’un ambitieux projet de répertoire des langues du monde connues à l’époque, le Mithridate. En marge de ces publications remarquables, Adelung a produit une quantité prodigieuse de traités de grammaire, d’histoire des États et de la civilisation et de philosophie pratique. Cette littérature, qui nous paraît aujourd’hui d’un intérêt secondaire, a cependant une vertu remarquable, celle de nous éclairer sur l’univers intellectuel de l’Allemagne des Lumières, profondément bouleversé par les guerres napoléoniennes qui allaient reconfigurer tout l’ordre politique et social de l’Europe centrale avec la disparition du Saint-Empire et l’inexorable ascension de la Prusse.

(Read also Jacques François’s post on hiphilangsci.net : “Johann Christoph Adelung, a forerunner of modern bilingual lexicography”.)


Carlo Ossola, dir. 2020. Pierres feuilletées. Anthologie thématique du “Dictionnaire touareg-français – Dialecte de l’Ahaggar” de Charles de Foucauld. Limoges : Lambert-Lucas. (La lexicothèque). 288 p. ISBN : 978-2-35935-303-7
Publishers’ website

Le Dictionnaire touareg-français, Dialecte de l’Ahaggar n’est pas seulement le registre d’une mémoire collective, le patrimoine linguistique d’un peuple et d’une civilisation ; il est également le fruit d’une écoute passionnée, d’une vision éblouissante, d’une fidélité inépuisable. Cette anthologie thématique met en chemin vers les déserts, les cieux, les âmes de l’Ahaggar, sur les traces de Charles de Foucauld. (C.O.)


Alcuinus. 2020. Excerptiones super Priscianum. Louis HOLTZ & Anne GRONDEUX, eds. Turnhout : Brepols. (Corpus Christianorum Continuatio Mediaevalis, CCCM 304), CI+262 p., ISBN : 978-2-503-58875-9.
Publisher’s website

Conservées dans quatre manuscrits, dont un palimpseste, du IXe siècle, les Excerptiones super Priscianum d’Alcuin constituent un témoin exceptionnel de la lecture de Priscien par le « maître des maîtres ». Cette mosaïque d’extraits nous montre comment Alcuin réordonne la lecture de Priscien dans la perspective résolument innovante de la syntaxe, rompant avec les utilisations ponctuelles qui pouvaient être auparavant faites de l’Ars Prisciani, par exemple pour commenter Donat ou éclairer tel point technique. Le caractère magistral de cette œuvre tient au fait qu’Alcuin se révèle le seul à avoir saisi que les seize premiers livres constituaient une propédeutique aux deux derniers et à la maîtrise qui lui permet de relier constamment les fils invisibles qui unissent les deux parties de l’ouvrage. L’édition critique est précédée d’une introduction et complétée par une série d’annexes centrées sur la méthodologie d’Alcuin.


Émilie AUSSANT et Gérard COLAS, eds. 2020. Les scolastiques indiennes : genèses, développements, interactions. Paris : École Française d’Extrême-Orient. (Études thématiques, 32). 326 p. ISBN : 9782855392707
Publisher’s website

L’étude moderne des disciplines intellectuelles indiennes leur impose souvent une taxinomie disciplinaire occidentale. D’une illusoire objectivité, cette taxinomie met implicitement en œuvre des analogies parfois trompeuses et des techniques intellectuelles elles-mêmes frappées d’historicité. Le recours à des catégories occidentales comme « indologie », « philosophie » et « raison », mais aussi indiennes comme « śāstra » se heurte inévitablement à des objections théoriques. Ce volume prend le parti expérimental d’employer « scolastique » dans un sens large, non dans la conception médiévale du terme. Il veut éclairer le rapport entre pratiques scolastiques indiennes et émergence des systèmes, crises et apories, ainsi que les limites de l’appréhension des faits par les scolastiques et leur délicate dialectique avec les pratiques concrètes. Les contributions illustrant ces questions concernent les techniques d’exégèse et de débat, les doctrines, la grammaire, le droit, le rituel, la poétique et l’astronomie.


Jacques David et Corinne Weber, dir. 2020. Le français et les langues : Histoire, linguistique, didactique. Hommage à Jean-Louis Chiss. Limoges : Lambert-Lucas. (Didactique des langues et plurilinguisme). 248 p. ISBN : 978-2-35935-329-7
Publisher’s website

Cet ouvrage rend hommage à Jean-Louis Chiss, linguiste, spécialiste en épistémologie et en histoire des théories du langage et de la didactique des langues. Quinze contributions témoignent du rayonnement de sa réflexion sur les théories et les pratiques de l’enseignement du français.
Une première partie revient sur l’émergence de la didactique du français dans les années 1970-1980, sur la complexification de celle-ci en langue « maternelle » ou « première » et « seconde » ou « étrangère », sur les rapports de leur enseignement avec les sciences du langage, en France et dans le monde.
La deuxième partie prolonge l’histoire scientifique, sociale et institutionnnelle de la construction du « français » en questionnant sa disciplinarisation et en retraçant le processus qui fait des langues premières des langues de scolarisation.
La troisième et dernière partie se centre sur des questions plus actuelles qui prolongent ou renouvellent la pensée didactique. Les recherches décrites ont trait, isolément ou de façon conjointe, aux problématiques du plurilinguisme, de la littératie et de la formation des enseignants.
Les références bibliographiques fournies en fin de volume permettent de mesurer l’étendue des questions travaillées par Jean-Louis Chiss et de suivre son parcours scientifique et académique.

Posted in Publications, Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: