Recent publications in the history and philosophy of linguistics, January 2019

Francesco BINAGHI (dir.), Histoire Epistémologie Langage, 40-2 : La tradition linguistique arabe et l’apport des grammairiens arabo-andalous. Paris : SHESL / EDP Sciences, 2018. ISBN : 979-10-91587-05-1
Publisher’s website

hel402

TABLE DES MATIERES :
HOMMAGE
Sylvain Auroux – Anders Ahlqvist (1945-2018)

Présentation
Francesco Binaghi – La tradition linguistique arabe et l’apport des grammairiens arabo-andalous
Francesco Binaghi – A historical overview and annotated bibliography of the studies on the Arabic grammatical tradition in al-Andalus
Georgine Ayoub – An Andalusian lexicographer reading an Oriental grammarian – The nature of language
Jean-Patrick Guillaume – Un critique andalou d’al-Fārisī : la Risālat al-ʾIfṣāḥ d’Ibn al-Ṭarāwa
Marta Campanelli – The originality of Ibn Maḍāʾ’s linguistic ideas: prescriptive rules versus methodology inside al-Radd ʿalā al-nuḥāt
Pierre Larcher – Un grammairien “oublié” : Ibn Muʿṭī – Note sur son ouvrage en prose al-Fuṣūl al-ḫamsūn

Varia
Manuela Callipo – Hyparktikón et substantivum : entre verbe et nom dans la grammaire grecque et latine
Ivaylo Burov – Sur les bases phonétiques des primitives phonologiques p. 121

Lectures & critiques


John JOSEPH et Ekaterina VELMEZOVA (éd.), Cahiers de l’ILSL, N°57 : Le Cours de linguistique générale: réception, diffusion, traduction, Lausanne, décembre 2018.
Publisher’s website

capture d_écran 2019-01-29 à 14.16.45

Dans ce recueil sont publiées plusieurs contributions présentées lors de deux colloques organisés en 2016 et en 2017, à Lausanne et à Genève, pour le centenaire de la sortie du livre qui a considérablement marqué l’histoire des sciences humaines durant le XXème siècle et dont l’influence reste toujours très importante pour les spécialistes des sciences humaines dans de nombreux pays. Il s’agit du Cours de linguistique générale, publié en 1916 sous le nom de F. de Saussure. Dans le cadre du colloque genevois, une session fut organisée autour des traductions du Cours; le recueil contient plusieurs contributions présentées lors de ce colloque et traitant des traductions de ce livre en japonais, allemand, anglais, italien, turc, chinois… Le colloque lausannois a réuni des chercheurs qui ont réfléchi à la réception du Cours en Europe orientale; cela leur a permis de repenser les modèles de la réception d’un ouvrage académique en tant que telle – ce à quoi la deuxième partie du livre est consacrée

Table of contents


Giuseppe D’OTTAVI et Irène FENOGLIO (dir.). Émile Benveniste, 50 ans après les Problèmes de linguistique générale. Paris : Editions rue d’Ulm, 2019. Les rencontres de Normale Sup’, 288 p. ISBN 978-2-7288-0597-6
Publisher’s website

600_______benveniste_1couv_2350-356x500

Il y a cinquante ans paraissaient les Problèmes de linguistique générale d’Émile BENVENISTE, livre fondateur du grand linguiste qui a marqué la naissance de la collection « Bibliothèque des Sciences humaines » aux éditions Gallimard. Pour célébrer cet anniversaire, ainsi que le 40e anniversaire de la mort de l’auteur, des chercheurs réunis fin 2016, dont certains l’ont bien connu, lui ont rendu hommage en étudiant ses sources, son apport scientifique et sa réception internationale.

À partir des archives inédites du Cercle linguistique de Prague ou de l’analyse de manuscrits portant sur des objets de recherche peu évoqués auparavant (par ex. la question de la numération linguistique), ce livre montre l’amplitude conceptuelle et théorique de Benveniste ; il dresse également un état des lieux de la diffusion de son œuvre à l’étranger, dans des aires comme la Chine, le Japon ou le Brésil, où la réalité de cette diffusion était peu connue.

On trouvera en annexe la liste exhaustive des très rares archives sonores portant la voix de Benveniste (conservées à l’Ina) ainsi que la transcription de son dialogue de mars 1967 avec Pierre NORA lors du lancement de la collection.

TABLE DES MATIERES
Introduction

Irène FENOGLIO – Un retour d’Émile Benveniste
Première partie – L’amplitude conceptuelle et théorique d’Émile Benveniste
Irène FENOGLIO – La linguistique générale d’Émile Benveniste. Une épistémologie méthodique et continue
Jean-Claude COQUET – Benveniste et le concept d’induction. Les relations d’interprétance et d’intégration
Georges-Jean PINAULT – Benveniste et les études indo-européennes
Mariarosaria ZINZI – Penser le nombre comme catégorie linguistique. Une recherche inédite d’Émile Benveniste
Giuseppe D’OTTAVI – Pour une théorie benvenistienne de l’écriture. Petite enquête philologico-historique
Chloé LAPLANTINE – Questions d’art – terrae incognitae

Seconde partie – Benveniste aujourd’hui dans le monde
Émile FROMET DE ROSNAY – Benveniste inconnu ? Petite histoire d’une non-réception américaine
Tomáš KOBLIZEK et Eva KRASOVA – Émile Benveniste et le Cercle linguistique de Prague
Valdir do Nascimento FLORES – De la réception à l’actualité d’Émile Benveniste au Brésil. Aspects anthropologiques d’une théorie de l’énonciation
Aya ONO – La réception japonaise de « De la subjectivité dans le langage » d’Émile Benveniste
Zhaohua GONG – La réception d’Émile Benveniste en Chine

Postface – Souvenir de Benveniste
Pierre NORA
Annexes
Liste des enregistrements d’Émile Benveniste à l’Institut national
de l’audiovisuel (INA)
Transcription d’un échange entre Émile Benveniste et Pierre Nora (mars 1967)


Ann BANFIELD. Nouvelles phrases sans parole. Décrire l’inobservé et autres essais. Textes rassemblés, édités et présentés par Sylvie PATRON. Traductions de Nicole LALLOT, Jean-Marie MARANDIN et Sylvie PATRON. Vincennes : Presses universitaires de Vincennes, 2019. Sciences du langage. 304 p. IBSN : 9782842928414
Publisher’s website

img_675

Étude sur ce qu’Ann Banfield appelle les « phrases sans parole » du récit de fiction, au premier rang d’entre elles, les phrases du style indirect libre (phrases qui ne sont dites par aucun locuteur).

Les sept essais rassemblés dans l’ouvrage ont été écrits et/ou publiés après la publication de Unspeakable Sentences : Narration and Representation in the Language of Fiction (1982), traduit en français sous le titre Phrases sans parole en 1995 (Éditions du Seuil). Ils en reprennent les cadres théoriques et en prolongent les analyses dans d’autres contextes, où elles acquièrent d’autres usages, d’autres fonctions et d’autres valeurs.


Danielle CANDEL et Jean-Paul NARCY-COMBES (eds). Complémentarité des disciplines en linguistique appliquée. Klincksieck, 2018. ELA, Etudes de linguistique appliquée, n°190, avril-juin 2018.
Publisher’s website

capture d_écran 2019-01-29 à 14.45.19

Les présents articles émanent de l’atelier « Complémentarité des disciplines en linguistique appliquée » qui s’est déroulé les 30 et 31 août 2017 au sein du colloque ICHoLS XIV, 28/08 – 1/09/2017, « International Conference on the History of the Language Sciences » (SHESL, Société d’histoire et d’épistémologie des sciences du langage, et HTL, laboratoire CNRS-Université Paris Diderot, avec le soutien des universités Paris Diderot et Paris Sorbonne Nouvelle, du CNRS et du LabEx EFL).

Table of contents

 


 

Posted in Announcements, Publications, Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: